Maternité

Grossesse: mes 7 conseils pour éviter les vergetures

Quand je suis tombée enceinte, j’étais terrorisée à l’idée d’avoir le ventre recouvert de vergetures. Alors c’est très superficiel hein, je sais bien. Mais j’avais déjà bon nombre de complexes et mon ventre ne faisait pas encore partie de la liste.

J’ai donc retourné la toile à la recherche de conseils anti-vergetures.

En règle générale, je suis assez vigilante sur ce que je mets sur ma peau, mais pendant la grossesse j’étais carrément névrosée. Je souhaitais utiliser des produits les plus naturels possible et éviter les crèmes aux compositions douteuses et au prix exorbitant. Et puis pour ne rien arranger, j’avais beaucoup de mal avec les odeurs. Je trouvais que tout sentait beaucoup trop fort, les parfums étaient écoeurants, même le parfum de mon mec me donnait la nausée..😶

Alors pour vous économiser des heures sur le net (oui je suis trop sympa comme fille), je vais vous lister les 7 conseils que j’ai appliqués pendant toute ma grossesse et qui m’ont permis de garder une peau lisse et intacte.

Alors je sais qu’on dit également que c’est une question de génétique, qu’on aura beau faire tout son possible si la peau doit craquer elle craquera toussatoussa. Mais personnellement j’ai eu beaucoup de vergetures à l’adolescence (hanche, cuisses, poitrine) et pour autant, j’ai été épargnée pendant cette grossesse. 

Donc ces quelques conseils ne pourront vous faire que du bien. Et même si les vergetures ont déjà fait leur apparition, ils vous aideront à limiter les dégâts 😬.


1 : Hydrater sa peau

Dès le premier mois de grossesse et jusqu’aux premières semaines après l’accouchement, j’ai hydraté ma peau (ventre, hanches, poitrine..1 à 2 fois par jour, et jusqu’à 3 fois par jour à l’approche de mon terme quand la peau du ventre commence à tirailler).

Il est également important de continuer d’hydrater sa peau après l’accouchement (j’avais lu un certain nombre de récits de femmes qui avaient vu les vergetures apparaître après l’accouchement). J’ai donc continué d’hydrater ma peau 1 fois par jour plusieurs semaines après la naissance de mon fils (jusqu’à ce que mon ventre retrouve sa forme « initiale »).

Pour cela j’ai utilisé uniquement des huiles végétales biologiques :

  • Beurre de Karité
  • Huile d‘avocat
  • Huile de Coco

J’ai sélectionné ces 3 huiles pour leurs vertus nourrissantes, protectrices et restructurantes. Elles ont une texture très riche et aident à préserver l’élasticité de la peau. Elles possèdent des propriétés calmantes et apaisantes très appréciées quand la peau du ventre s’étire, devient sensible et commence à démanger. Leur odeur est relativement neutre. Mais qui dit texture riche dit massage. Il faut en effet masser sa peau quelques minutes pour bien faire pénétrer le produit. De plus l’action du massage maximise les résultats sur la peau, donc on en profite.

J’avoue avoir une petite préférence pour le beurre de karité de la marque Cattier. J’adore sa texture, il est très crémeux, agréable à appliquer et ne tâche pas les vêtements (contrairement à l’huile d’avocat).


2 : Boire de l’eau

On le sait, le corps est composé de plus de 60% d’eau, il est recommandé de boire au minimum 1.5L d’eau pour aider au bon fonctionnement de l’organisme, éliminer les toxines, faciliter la digestion, le transit blabla. Donc pendant la grossesse les besoins en eau sont d’autant plus importants.

Mais ce que l’on sait moins, c’est que boire de l’eau permet également d’hydrater sa peau de l’intérieur, de lui redonner de l’élasticité, de la souplesse et de renouveler le film hydrolipidique.

Si vous avez du mal à boire de l’eau, n’hésitez pas à ajouter quelques rondelles de citron, ou des morceaux de fruits pour l’aromatiser (des framboises surgelées ou des rondelles de concombre par exemple, des feuilles de menthe ect).


3 : Ne pas se gratter

Lorsque la peau s’étire elle peut parfois démanger, mais il ne faut surtout pas se gratter, au risque de fragiliser les tissus cutanés déja mis à rude épreuve. Vous pouvez appliquer un gant de toilette d’eau froide pour calmer les démangeaisons ou simplement masser la zone concernée avec une huile ou une crème hydratante.

Vous pouvez garder dans votre sac, un petit flacon d’huile pour avoir toujours quelque chose sous la main en cas de démangeaisons.


4 : Ne pas exposer sa peau au soleil

En effet ce dernier est reconnu pour accélérer le vieillissement cellulaire, accentué la sècheresse cutanée et diminuer l’élasticité de la peau. Il est donc préférable de limiter son exposition prolongée au soleil et de bien protéger sa peau des rayons UV.


5 : Manger des bonnes graisses

Amandes, noix, noisettes .. les oléagineux sont riches en bonnes graisses et aide à renforcer l’élasticité de la peau. Ils sont sources de vitamine E qui joue un rôle essentiel dans la protection des cellules et lutte contre le vieillissement et les agressions extérieur.

À croquer ou à tartiner, dans un porridge ou une salade, pensez à en consommer plusieurs fois par semaine. Ils sont un véritable atout pour votre peau et votre santé 😉 (En panne d’inspiration ? N’hésitez pas à faire un tour sur le blog : https://poletlia.com/category/recettes/)


6 : Rester active

Pour garder une peau ferme et tonique, il est important de maintenir une activité physique.

Avant d’être enceinte je faisais du renforcement musculaire et du cardio HIIT avec l’accord de ma sage-femme, j’ai continué mes séances de renforcement, mais en m’adaptant à ma nouvelle condition (poids minimum, en limitant les impacts, séances plus courtes, positions adaptées.. si vous craignez de ne pas savoir moduler vos séances, sachez qu’il existe maintenant beaucoup de programmes de sport spécialement adaptés aux femmes enceintes : LudyGoGirlzz, Gym direct, ou encore Julianafitnessbienêtre sur Youtube.

Mais je pense avant tout qu’il faut rester à l’écoute de son corps au maximum et veiller à respecter ses envies, ses besoins, ses ressentis …

Personnellement, je ne me suis par jamais forcée, je suis resté à l’écoute de mes sensations et de ma fatigue. J’ai parfois préféré faire des étirements ou des séances de relaxation, ou encore simplement aller marcher et prendre l’air.

Finalement peu importe l’activité que vous choisissez, l’essentiel est de bouger un minimum.


7: Limiter la prise de poids

Bon c’est assez logique, plus on prend de poids plus la peau sera mise à rude épreuve.

Alors il ne s’agit certainement pas de faire un régime. Ce n’est clairement pas le moment de se priver. Votre corps fabrique un petit être humain et il a besoin d’énergie pour ça.

Vous allez prendre du poids et c’est tout à fait normal, 10, 15, 18 kg voir plus. Mais limiter sa prise de poids ça veut simplement dire ne pas passer ses journées dans le canapé, devant Netflix, en mangeant des chips et du cookies dough.

Mangez sainement et à votre faim mais écoutez-vous et faites vous plaisir. Tout est une question d’équilibre.


Voilà, vous connaissez désormais mes 7 conseils anti-vergetures pendant la grossesse. J’espère qu’ils vous seront utiles autant qu’ils l’ont été pour moi. Et puis comme mon mec me l’a répété pendant toute la grossesse :

Non mais mon chat, dans tous les cas tu n’auras aucun regret, tu as clairement mis toutes les chances de ton côté ! 😉


A très bientôt ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *